Les yeux de mon aimée
Que de tristesse cachée
Les yeux de mon aimée
Que de sourires oubliés
La vie n'a rien de rose
Quelles en sont les causes ?
De penser au printemps
Nous oublions souvent
Que de belles choses
Nous font rêver
Mais notre coeur las
Ne sait les regarder
Oh mon amour
Toi qui as peur
Ouvre ton coeur
Au vrai bonheur
Laisse sa voix
Bercer tes rêves
Et ses baisers
Calmer ta fièvre

Michel Unternehr