Amours mortes

Comme la feuille aux vents
S' envolent mes amours mortes
Et c' est le vent du nord
Qui passe et les emporte
Pour aller Dieu sait où
Là bas, ou n' importe où
Qu' a la vie d'importance
Si vous, femmes ici bas
N'aimiez pas la romance
Que mon coeur vous Chanta
Une vie sans amours
Est une vie ratée
Alors à nos amours
Buvons à leur Santé
Car il viendra un jour
Le piège qui m'aura
Si longtemps attendu
Cette femme qui veut
De moi faire son esclave
Son esclave d' amour
Qui tout lui donnera
Ses nuits et ses amours
Joies et peines des jours
Qu' il lui partagera
Je veux pour ces intants
N' être qu'un débutant
Et lui donner un jour
Le plus beau des enfants

(Aôut 1972)


Michel Unternehr